Mme Aguilar, maire de Tonnerre

Nouvelle ère

Écoliers, collégiens, lycéens, apprentis, étudiants : à eux tous, ils offrent au cœur d’une ville de battre un peu plus fort. Rai- son pour laquelle le soutien permanent et inconditionnel à notre jeunesse et leurs professeurs doit être sans faille.

L’excellente réputation de notre lycée constitue un formidable atout pour la ville et la rentrée donne l’occasion de le rappeler. Ses murs abritent également un BTS en Assistance Technique Ingénieur, un atout important pour maintenir notre jeunesse sur le territoire.

Oui, on peut se former à un métier à Tonnerre.

D’autres voies existent. Comme l’IFAS, l’Institut de Formation des Aides-Soignantes, installé dans l’une des ailes du pavillon Dormois de l’hôpital de Tonnerre, dans des locaux faisant l’objet d’une rénovation complète. Il n’est d’ailleurs pas trop tard pour s’inscrire. Cette formation correspond aux besoins grandissant de notre territoire qui accueille l’un des plus grands établissements d’hébergement pour les personnes âgées et dépendantes du département avec plus de 216 places et une demande constante en personnel qualifié. Se former et travailler sur notre territoire est donc tout à fait possible.

La diversité des formations permet d’installer une dynamique pérenne. C’est dans cet esprit que j’ai apporté tout mon soutien à la CCLTB pour favoriser l’implantation et l’ouverture de l’Institut du numérique. Ses portes devraient ouvrir en 2020. À terme, ce sont plus de 100 étudiants et des professeurs dont on peut souhaiter qu’ils trouvent leur logement en ville, offrant un regain d’activité. D’où
l’importance que j’accorde à la rénovation des logements. L’importance aussi d’avoir mis en place un permis de louer pour que les marchands de sommeil qui abusent encore de trop nombreux Tonnerrois ne soient pas tenter de faire de même avec ces futurs étudiants.

Sachons ouvrir nos portes. Aux étudiants. Aux artisans. Aux entrepreneurs. C’est la raison pour laquelle, avec vos élus, nous travaillons depuis 5 ans à l’essor d’une nouvelle gare. Une gare qui rayonne grâce à un trait d’union pensé comme un marqueur d’avenir : la gare de Tonnerre-Chablis. Les implications de ce rapprochement sont colossales. Une ère nouvelle s’annonce. Une ère travaillée depuis 5 ans pour les 10, 15 ans à venir.
Dominique AGUILAR

* CCLTB : Communauté de Communes le Tonnerrois en Bourgogne.

Dominique AGUILAR

Tonnerre, le 23 septembre 2019

Partager